Kikooboo en français ! Kikooboo in english !
  Dans ce carnet
  

Date de départ 03/09/2017
    Envoyer un message
Durée du séjour 2 à 3 mois
Description
Envie d'air frais, grand panoramique canadien !
Note: 4,6/5 - 10 vote(s).

Pays visité(s) :

Tous
Canada (Carte)


Localisation : Canada
Date du message : 05/10/2017
Diaporama des photos de ce message
  Imprimer


 Go to Banff national park

Gooooood morning everybody !
Ça y est, nous sommes sur la route dans notre motorisé tout confort en direction de Banff, le premier parc national de l’ouest canadien. Déjà après une heure de route hors de Calgary, on a l’impression d’être dans un tout autre pays… les montagnes se dessinent clairement devant nous, l’air se fait plus frais et vif, et la circulation se fait beaucoup moins dense… on croise surtout des gros engins de chantiers miniers, des poids lourds avec des remorques énormes et… des VR comme nous !
On est encore loin des zones vraiment reculées et pourtant, déjà, un feeling de solitude nous envahis… les paysages sont grandioses et les couleurs du soleil couchant donnent une teinte dorée à la montagne. Les nombreux lacs que nous croisons possèdent chacun leur cachet propre et semblent receler toujours d’avantage de personnalité que leur voisin…
Les quelques micro-patelins que nous traverseront, comme Exshow, comporteront à peine une pompe à essence faisant café et quelques maisons au charme suranné.  
Arrêt dans la première vraie bourgade juste avant le parc de Banff, j’ai nommé la très sympathique Canmore ! Jolie et conviviale petite ville qui a su garder son âme, blottie entre les montagnes du pays de Kananaskis, nous dégoterons beaucoup d’infos sur le marché local car bôôôcoup de français y ont élu domicile pour ses paysages et sa qualité de vie.
Sur les conseils avisés d’une marseillaise qui nous a vanté (sans exagérer… si, si, c’est possible pour un marseillais !!) la beauté du lac Minnewanka, nous passerons l’après midi dans un décors enchanteur aux couleurs azurs… Maya nous a dit qu’elle voulait sa future maison ici… va être compliqué pour le permis ça !?!
C’est par un matin aux couleurs d’explosion que nous poursuivons notre chemin par le très touristique lac Louise. On ne compte plus les bus de chinois qui se suivent et débarquent régulièrement leurs contingents de photographes addicts… et oui, on nous a expliqué que 80% du parc de Banff appartient au Pays du soleil levant… il n’y a donc pas qu’en France que ces messieurs font des investissements fonciers !
Perle reconnue de ce parc national, le lac Louise est vraiment impressionnant ! Couleur turquoise, entouré de montagnes et pourvu de nombreux sentiers de randonnée, le site a tout pour plaire !
La météo se dégradant, nous ne nous attarderons pas après notre ballade et passerons directement au lac voisin, le lac Moraine. Également enserré de montagnes, mais cette fois aux pentes arides érodées par la glace hivernale, qui en fondant alimentent le lac en lui donnant cette teinte bleue acier spectaculaire. Les quelques derniers rayons de soleil avant que les flocons de neige se mettent à tomber, jetteront un éclairage qui rend l’eau presque fluorescente… waw ! Juste waw !
Oui, la neige est bien là ! La montagne nous fait savoir qu’elle reste reine en sa contrée et c’est sous la neige et dans le brouillard que nous nous réveillerons le lendemain… à la grande joie des enfants !
Heureusement, les précipitations seront de courte durée et nous reprendrons la route sereinement vers le parc national Yoho. Arrêt au lac émeraude (encore un, décidément, on finirait presque par se lasser !), lieu emblématique de ce parc… cerné de forêts et dominé par des montagnes impressionnantes, il frappe par sa calme splendeur.
Les cascades glaciaires situées avant la petit bourg de Field sont également d’une couleur à couper le souffle… et encore plus si on tente de mettre le moindre peton dedans !! 
La route longe souvent la ligne de chemin de fer reliant Est et Ouest du Canada. On peut ressentir l’importance du tracé ferroviaire dans certaines des petites villes que l’on traverse… Dans ces espaces sauvages immenses, le temps où le train était le seul lien avec la civilisation n’est pas bien loin…
Nous ferons arrêt ravitaillement dans la ville de Banff, qui, en dépit d’une surexploitation touristique reste assez jolie dans son écrin montagneux. Ça fait quand même bien plaisir de revoir des boutiques et des bars… surtout que l’un d’entre eux distille ses propres spiritueux, vodkas et gin à partir d’eau pur des glaciers. Voilà de quoi réchauffer nos petits gosiers transits de froid !! A votre santé !


Note: 5/5 - 2 vote(s).






[ Diaporama ]


[ Diaporama
dynamique ]


[ Vidéos ]


[ Suivre ce carnet ]


[ Lire les derniers
commentaires ]


[ Trajet ]